Intervenants/fr

De Rencontres Wikimédia 2010.

Aller à : Navigation, rechercher



Adrienne Alix

Adrienne Alix
Adrienne Alix

Adrienne Alix, 31 ans, est présidente de Wikimédia France depuis mars 2009.

Elle est responsable éditoriale et community manager pour un site de e-commerce, ancienne thésarde en histoire religieuse et fut enseignante dans le secondaire.

Elle contribue principalement sur Wikipédia, mais également sur Wikisource et Wikimedia Commons.

Outre tout l'aspect « présidence », Adrienne s'intéresse particulièrement aux problématiques de relations avec les musées, bibliothèques et centres d'archives.

Retour au programme

Alexandre Moatti

Alexandre Moatti
Alexandre Moatti

Alexandre Moatti, 50 ans, X-Mines, a effectué sa carrière dans le public et dans le privé. En 2003, alors au cabinet de la ministre de la Recherche, il a créé le portail science.gouv.fr, dont il assure la direction de la publication, ainsi que de la bibliothèque numérique d'histoire des sciences bibnum.education.fr. Il a été en 2005-2006 Secrétaire général du projet « Bibliothèque numérique européenne ». Il est depuis 2007 délégué général de la fondation de culture scientifique C.Génial. Il est par ailleurs auteur de plusieurs ouvrages de vulgarisation et d'histoire des sciences chez Odile Jacob (voir son blog).

Il est maître de conférences à l'ESSEC et à l'EHESS, et président de la Société des amis de la Bibliothèque et de l'histoire de l'École polytechnique (SABIX).

Retour au programme

Alexandre Monnin

Alexandre Monnin
Alexandre Monnin

Alexandre Monnin est doctorant en philosophie à l'université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, résident à l'Institut de Recherche et d'Innovation (IRI) du Centre Pompidou en qualité de chef de projet métadonnées, et doctorant associé au CNAM. Il s'intéresse en particulier au tagging (projet NiceTag), aux ontologies et au Web sémantique.

Sa thèse entend illustrer l'idée d'une philosophie du Web, par la mise en évidence du jeu des concepts philosophiques à l'œuvre au sein même de l'architecture du Web. Ce projet trouve aujourd'hui une concrétisation par le biais de la tenue du premier symposium international consacré au Web et à la Philosophie, organisé en Sorbonne conjointement par l'INRIA et Paris 1, PhiloWeb 2010.

Alexandre Monnin a également travaillé à l'École nationale des Chartes, comme Conservateur à l'Urfist de Paris-École des Chartes, a été doctorant invité à l'INRIA et au LIRMM de Montpellier et donne actuellement des cours sur le Web Sémantique à l'Université Paris-Est Marne-la-Vallée en Master 2.

Retour au programme

Andrea Zanni

Andrea Zanni
Andrea Zanni

Andrea Zanni est secrétaire de Wikimedia Italia.

Retour au programme

Anne Fauconnier

Précédemment chef de bureau à la Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes, Anne Fauconnier est actuellement chef de projet à l'Agence du patrimoine immatériel de l'État (APIE), et plus spécifiquement en charge de la coordination des travaux sur la valorisation des informations publiques.

À l'occasion des rencontres Wikimédia, elle présentera les outils développés par l'APIE pour favoriser la réutilisation des informations publiques au regard des enjeux socio-économiques liés à cette réutilisation qui est désormais un droit en France.

Retour au programme

Arnaud Beaufort

Arnaud Beaufort
Arnaud Beaufort

Arnaud Beaufort est Directeur général adjoint de la Bibliothèque nationale de France.

Retour au programme

Bastien Guerry

Bastien Guerry
Bastien Guerry

Bastien Guerry est permanent de Wikimédia France.

Il est actif dans la communauté du libre depuis 2000 et il a co-fondé OLPC France en 2008.

Retour au programme

Beatriz Busaniche

Beatriz Busaniche
Beatriz Busaniche

Beatriz Busaniche est membre fondateur de Wikimedia Argentina.

Retour au programme

Ben White

Ben white
Ben White

Ben White dirige le département de propriété intellectuelle à la British Library.

Retour au programme

Benjamin Jean

Benjamin Jean
Benjamin Jean

Benjamin Jean est Responsable du Centre Juridique Open Source de la société LINAGORA.

Il travaille aussi comme conseiller juridique tant au sein de cabinets d’avocats que d’entreprises et anime de nombreux groupes de travail en rapport avec les problématiques juridiques de l’open source (FniLL, Syntec Informatique, etc.). Enfin, il réalise une thèse en propriété intellectuelle et enseigne la propriété intellectuelle au sein de plusieurs Masters spécialisés.

Il co-organise EOLE (Open source Law Event) et travaille sur le cycle de conférences attaché. Il est également co-fondateur de Veni Vidi Libri, association qui vise à informer vulgariser et promouvoir l’usage des licences libres et open source, et président de la SARD (société d'acceptation et de répartition des dons).

Retour au programme

Benoît Evellin

Benoit Evellin
Benoit Evellin

Étudiant en médiation culturelle associée aux nouvelles technologies et à l'interactivité, Benoît travaille principalement sur le patrimoine et son association à la philosophie du libre. Membre de Wikimédia France, contributeur sur Wikipédia, il participe au projet des Monuments historiques et à l'accueil des nouveaux arrivants.

Retour au programme

Coline Aunis

Coline Aunis
Coline Aunis

Chef de projet Web et multimédia au Musée des arts et métiers, Coline Aunis est aussi responsable du site Internet du musée et des sites des expositions temporaires, ainsi que de la gestion des réseaux sociaux (Twitter, Facebook, Dailymotion, MySpace, Flickr). Ancienne médiatrice culturelle adepte des supports audiovisuel, multimédia et rédactionnel, elle est sensible aux enjeux de pédagogie, transmission et accès à la connaissance. Captivée par les aspects 2.0 au service de la communication culturelle, et l’innovation de manière plus générale, elle représente le musée au sein du réseau national Clic (Club innovation et culture). Ces deux dernières années, Coline a été activement impliquée dans le projet de recherche ANR intitulé PLUG : la mise en place d’un serious-game ubiquitaire utilisant une application mobile multimédia ludo-éducative, pour lequel elle a notamment travaillé sur le processus de design d'interaction, de scénarisation et de création de contenu.

Retour au programme

Daniel Mietchen

Daniel Mietchen
Daniel Mietchen

Daniel Mietchen est un biophysicien. Il est un partisan de la science ouverte et de l'intégration des flux professionnaux de chercheurs avec des outils en ligne. Dans ce cadre, il s'intéresse aux plates-formes qui facilitent la collaboration, et aux wikis en particulier.

Retour au programme



David Evan Harris

David Evan Harris
David Evan Harris

David Evan Harris a fondé le projet GlobalLives.org.

Retour au programme


David Monniaux

David Monniaux
David Monniaux

David Monniaux est membre de l'association Wikimédia France. À ce titre, il a participé à diverses discussions avec des organismes publics afin de les sensibiliser à l'intérêt de diffuser des documents sous licence libre via l'Internet. Il a notamment présenté les propositions de Wikimédia France en la matière au Ministère de la Culture, largement reprises dans le rapport Partager notre patrimoine culturel, qui guidera la politique du ministère dans ce domaine.

Outre ses activités associatives, David Monniaux est chargé de recherche au CNRS et professeur chargé de cours à l'École polytechnique.

Retour au programme

Diane Drubay

Diane Drubay
Diane Drubay

Diane Drubay est consultante en communication culturelle et auteur du blog Buzzeum. Responsable de la communication au musée national Jean-Jacques Henner, elle travaille aussi sur une nouvelle manière d'appréhender la communication nouveaux médias avec de nombreuses autres institutions culturelles. Vivre le musée en ligne puis sur place à travers des expériences uniques en lien avec cette nouvelle génération de médias et acteurs qui font évoluer actuellement le monde des musées.

Retour au programme

Emilie Laffray (emilie.laffray AT gmail.com)

Emilie Laffray
Emilie Laffray

Emilie Laffray travaille actuellement pour u-blox où elle est ingénieur senior et architecte des services web de la société. Elle est aussi une contributrice enthousiaste de OpenStreetMap, ayant contribué à cartographier sa ville d'origine et à importer la base de données Corine Land Cover pour la France. Après avoir aidé à l'organisation du State Of The Map 2010 (conférence annuelle de OpenStreetMap), elle a décidé qu'il serait intéressant de faire partie de la fondation OpenStreetMap. Elle est actuellement trésorière de la fondation et en charge du groupe de travail technique.

Retour au programme

Emmanuelle Bermès

Emmanuelle Bermès
Emmanuelle Bermès

Diplômée de l'École nationale des Chartes et de l'ENSSIB, Emmanuelle Bermès est conservateur à la Bibliothèque nationale de France depuis 2003. Elle a notamment travaillé sur Gallica, et sur le projet de préservation numérique SPAR. Depuis 2008, elle dirige le service Prospectives et services documentaires au sein du Département de l'information bibliographique et numérique. Elle est active dans des réseaux internationaux comme l'IFLA (International Federation of Library Associations) et Europeana, et dans des instances de normalisation comme l'AFNOR et le W3C.

Le groupe d'incubation Library Linked Data (Bibliothèques et Web de données) s'est donné pour mission de contribuer à améliorer l'interopérabilité globale des données de bibliothèques sur le Web. Ses travaux révèlent les enjeux de la rencontre entre une expertise ancienne sur les métadonnées, celle des bibliothèques, et les technologies innovantes développées dans le cadre du Web sémantique.

Retour au programme

Emmanuel Mahé

Emmanuel Mahé
Emmanuel Mahé

Corporate Programs Manager à la Direction de la Communication de France Télécom et d’Orange, en charge des partenariats culturels et numériques, Emmanuel Mahé est également chercheur, spécialiste des usages émergents des technologies de l'information et de la communication, notamment dans les domaines du design exploratoire et de l'art numérique. Docteur en Sciences de l'Information et de la Communication, auteur de nombreux articles scientifiques, il est également chargé d'enseignement supérieur dans les universités de Rennes 2 et de Paris 8, et intervient régulièrement comme conférencier (Paris, Helsinki, Madrid, Beijing …).

Retour au programme

Erik Moeller

Erik Moeller
Erik Moeller

Erik Moeller est le directeur adjoint de la Wikimedia Foundation depuis décembre 2007, et supervise la stratégie produit de Wikimedia. Avant de rejoindre l'équipe Wikimedia, Erik était volontaire de longue date dans les projets Wikimedia, et il a travaillé comme ingénieur logiciel, chef de projet et écrivain.

Retour au programme

Florence Devouard

Florence Devouard
Florence Devouard

Anciennement présidente de la Wikimedia Foundation (fondation américaine hébergeant Wikipédia), membre fondateur de Wikimédia France et actuellement membre de son conseil d'administration, Florence a rejoint le projet Wikipédia et sa communauté début 2002 sous le pseudonyme « Anthere ».

Florence débute sa carrière au CNRS, puis se dirige vers le secteur privé pour travailler à la création d’outils en ligne d’aide à la décision en agriculture durable, avant de s’installer comme indépendante mi-2008. Consultante indépendante, spécialisée dans les pratiques collaboratives et communautés en ligne, Florence conseille et accompagne les entreprises dans la mise en œuvre de technologies et pratiques innovantes issues d’Internet.

Florence est ingénieur agronome ENSAIA (1992) spécialisée en génétique et biotechnologie, diplôme associé d’un DEA industries alimentaires et d’une formation de webmaster (2000).

Retour au programme

Francis Duranthon

Francis Duranthon
Francis Duranthon

Francis Duranthon est conservateur au Muséum de Toulouse.

Retour au programme

François Bordes

François Bordes
François Bordes

François Bordes est directeur des Archives municipales de Toulouse.

Retour au programme

Gautier Poupeau

Gautier Poupeau
Gautier Poupeau

Gautier Poupeau est consultant, spécialiste des technologies du web sémantique.

Retour au programme

Gerard Meijssen

Gerard Meijssen
Gerard Meijssen

Gerard Meijssen est membre de Wikimédia Hollande.

Retour au programme

Ghislaine Chartron

Ghislaine Chartron
Ghislaine Chartron

Ghislaine Chartron est professeur titulaire de la chaire d'Ingénierie documentaire au Conservatoire National des Arts et Métiers.

Retour au programme

Gilles Vercken

Gilles Vercken
Gilles Vercken

Gilles Vercken est avocat et chargé de cours dans plusieurs Masters spécialisés et à Sciences Po Paris. Son cabinet, en partenariat avec le Professeur Michel Vivant et le Professeur Valérie Laure Benabou, est spécialisé en droit d’auteur et nouvelles technologies (notamment licences libres) (http://www.gillesvercken.com)

Il a été avant juriste à la SACEM, à la SACD, responsable juridique des chaînes Planète, Canal Jimmy, Ciné Cinémas, Ciné Cinéphile et Télé Monte Carlo, secrétaire général d'Art 3000, diplômé d'HEC Management, et Expert auprès de la Commission Européenne.

Gilles Vercken est membre de l'IAEL (International Association of Entertainment Lawyers), l'ALAI (Association Littéraire et Artistique Internationale et l'AFPIDA (Association Française de Protection Internationale du Droit d’Auteur). Il intervient dans de nombreux colloques et il est par ailleurs l'auteur de nombreuses publications d'articles et d'ouvrages référencés.

Retour au programme

Gloria Origgi

Gloria Origgi
Gloria Origgi

Chargée de Recherche au CNRS à Paris, philosophe, Gloria travaille sur l’épistémologie sociale, la philosophie cognitive et l’épistémologie appliquée.

Elle dirige le projet http://www.interdisciplines.org, un portail de conférences virtuelles en sciences humaines.

Retour au programme

Grégoire Blanc

Grégoire Blanc
Grégoire Blanc

Grégoire Blanc est un ingénieur en informatique, chef de projet et chef d'entreprise français, passionné par les nouvelles technologies. Il a été diplômé de l'École Nationale Supérieure de l’Aéronautique et de l’Espace (ENSAE - Supaéro) en 2002 où il a également obtenu le Diplôme d'études Supérieures en Ingénierie d'Affaires (DESIA). Il a travaillé comme consultant durant 3 ans chez Accenture sur des projets de datamining et de ciblage clients. Il a ensuite rejoint une biotech française où il a dirigé différents projets IT autour de la gestion de l'information. Durant la même période, il a créé avec Camille Blardone l'API T-ma-tic, un moteur innovant basé sur Wikipédia visant à introduire de nouveaux concepts sémantiques dans les moteurs de recherche usuels. En 2009, Il a fondé avec Régis André AudioGuidia, une suite d'audioguides également basés sur Wikipédia qui ont atteint le Top 50 de l'AppStore français durant l'été 2010.

Retour au programme

Ian Padgham

Ian Padgham
Ian Padgham

Ian Padgham a donné son lustre au Museum d'art moderne de San Francisco. Il est aussi artiste et possède une installation permanent place des Vosges.

Retour au programme

Jean-Frédéric Berthelot

Jean-Frédéric Berthelot
Jean-Frédéric Berthelot

Jean-Frédéric Berthelot a 23 ans et vient de terminer ses études en génie logiciel à Rennes. Il travaille comme ingénieur de développement au sein d’une équipe de recherche en bio-informatique à Lille.

Contributeur aux projets Wikimedia depuis 2005, il est particulièrement investi sur la médiathèque Wikimedia Commons. Il est notamment actif sur la thématique des monuments historiques. Membre de Wikimédia France depuis juillet 2009, il a travaillé à la réalisation technique des partenariats avec la Bibliothèque nationale de France et les Archives municipales de Toulouse.

Retour aux Partenariats culturels avec Wikimedia dans le monde (2)

Retour à Métadonnées : cultures et pratiques de la normalisation

Liam Wyatt

Liam Wyatt est un historien, promoteur de la diffusion du savoir libre, et wikipédien résident au British Museum. En tant qu'animateur des conférences GLAM-WIKI en Australie et au Royaume-Uni, il travaille à établir une relation entre le secteur culturel et le Web ouvert qui soit durable, mutuellement bénéfique et basée sur des principes communs.

Durant sa résidence de cinq semaines au British Museum en juin 2010, il a utilisé des méthodes novatrices pour forger une nouvelle relation entre les conservateurs, les collections et le public. Il a aussi veillé mieux faire profiter Wikipédia de l'expertise du musée.

Le succès reconnu de la collaboration entre le British Museum et la communauté Wikipédia peut être mis en évidence par la hausse du nombre de visites sur le site du musée, l'amélioration de la qualité des articles de Wikipédia sur les collections du Musée, mais va bien au-delà de ces facteurs tangibles. Il marque un tournant dans la façon dont les administrations des musées et les communautés d'utilisateurs peuvent se rapprocher pour un bénéfice commun.

Retour au programme

Lionel Maurel

Lionel Maurel
Lionel Maurel

Lionel Maurel est conservateur à la Bibliothèque nationale de France. Juriste de formation, il siège à la Commission Droit de l’Information de l’ADBS et participe comme expert juridique à l’action de l’Interassociation Archives Bibliothèques Documentation (IABD). Il assure des formations sur la propriété intellectuelle pour l'ADBS, l'ENSSIb et Mediadix, notamment.  Auteur de l’ouvrage « Bibliothèques numériques : le défi du droit d’auteur » paru aux Presses de l’ENSSIB en 2007, il anime également le blog S.I.Lex, consacré au droit et aux sciences de l’information, sous le pseudonyme de Calimaq.

Retour au programme

Ludovic Péron

Ludovic Péron
Ludovic Péron

31 ans, ingénieur en thermique du bâtiment, il habite en Suisse, au bord du lac Léman.


Il est impliqué dans les deux associations que sont Wikimédia France et Wikimédia Suisse. Il a été pendant une année membre du conseil d'administration de l'association suisse. Depuis, Ludovic est investi dans quelques contacts avec des médias (Radio Suisse Romande) et dans ce qui concerne les autorisations pour aider les wikimédiens photographes à faire des photos dans de bonnes conditions.

Retour au programme

Marin Dacos

Marin Dacos
Marin Dacos

Marin Dacos est Directeur du Centre pour l'édition électronique ouverte (Cléo). Il a créé le logiciel Lodel et les portails suivants : Revues.org, Calenda, le calendrier des sciences sociales, In-extenso.org, Hypotheses.org.

Marin Dacos est agrégé d'histoire, ingénieur de recherches au CNRS et Directeur du Centre pour l'édition électronique ouverte (Cléo). Il a fondé Revues.org en 1999. Il a également créé L’Album des sciences sociales, Calenda, le calendrier des sciences sociales, In-extenso, moteur de recherche des sciences sociales et Hypotheses.org, plateforme de carnets de recherches éditoriaux. Il a co-fondé Lodel, logiciel d'édition électronique.

Retour au programme

Mathias Schindler

Mathias Schindler est membre de Wikimédia Allemagne.

Retour au programme

Michael Dale

Michael Dale
Michael Dale

Michael Dale travaille pour la Wikimedia Foundation en tant que spécialiste des technologies open source de vidéo collaborative.

Retour au programme

Michel Briand

Michel Briand
Michel Briand

Michel Briand est élu de la ville de Brest, engagé dans les wikis de territoire.

Retour au programme

Mélanie Dulong

Mélanie Dulong
Mélanie Dulong

Mélanie Dulong, docteur en droit, est chercheuse à l'Institut des Sciences de la Communication du CNRS et responsable juridique de Creative Commons France au CERSA. Elle s'intéresse aux questions d'accès ouvert à la connaissance, notamment aux données scientifiques et au patrimoine culturel. Avant d'intégrer le CNRS, elle a travaillé au Berkman Center for Internet & Society de la Harvard Law School et à l'Institute for Information Law de l'Université d'Amsterdam.

Retour au programme

Nicolas Vigneron

Nicolas Vigneron
Nicolas Vigneron

Nicolas a 25 ans et vient de terminer ses études en génie industriel de l’environnement à Rennes.

Il contribue sur les projets Wikimedia depuis 2005, principalement sur Wikipédia, Wikimedia Commons et Wikisource. Membre de l’association depuis 2009, il est secrétaire depuis son élection au CA en 2010.

Retour au programme

Olivier Hugot

Olivier Hugot
Olivier Hugot

Olivier Hugot est avocat aux barreaux de New York (2003) et de Paris (2004). Il conseille et représente des sociétés françaises et étrangères, notamment des sociétés innovantes de l’internet. Il a également développé une expertise particulière dans les aspects juridiques de la culture libre.

Olivier est par ailleurs intervenu dans de nombreuses conférences, notamment sur les licences libres (GNU/GPL, Creative Commons) comme lors de Wikimania 2008, la conférence annuelle internationale de la Foundation Wikimedia. Olivier est par ailleurs membre des associations INTA et IAEL.

Retour au programme

Osmar Valdebenito

Osmar Valdebenito
Osmar Valdebenito

Osmar Valdebenito est membre de Wikimédia Chili.

Retour au programme

Pete Forsyth

Pete Forsyth
Pete Forsyth

Pete Forsyth est responsable de la sensibilisation des publics à la Wikimedia Foundation.

Philippe Barbat

Philippe Barbat
Philippe Barbat

Archiviste-paléographe, Philippe Barbat a rejoint la direction des archives de France en 1997 à l'issue de sa scolarité à l'école nationale du patrimoine. Il a exercé pendant cinq ans au sein de cette direction, puis a passé le concours interne de l'école nationale d'administration. Affecté au Conseil d'Etat à l'issue de sa scolarité en 2006, il a exercé pendant quatre ans au sein de cette institution comme auditeur, puis comme maître des requêtes, avant de rejoindre, en juillet 2010, le service interministériel des archives de France. Adjoint au directeur chargé des archives de France, il suit plus particulièrement le dossier de la réutilisation des données publiques appliqué au domaine des documents d'archives publiques

Retour au programme

Régis André

Regis Andre
Régis André

Régis André est un ingénieur et entrepreneur français. Il a été diplômé de l'École Catholique d'Arts et Métiers (ECAM) de Lyon en 2001 et a suivi une formation à la création d'entreprise à l'EM Lyon. Il a ensuite travaillé huit ans dans l'industrie nucléaire pour AREVA en tant qu'ingénieur Recherche & Développement puis comme Chef de Projet. Il a développé et breveté plusieurs systèmes. Un de ces brevets est relatif à des technologies qui seront utilisées sur les prochains réacteurs EPR. En 2009, il fonde avec Grégoire Blanc AudioGuidia, une suite d'audioguides basés sur Wikipédia qui ont atteint le Top 50 de l'AppStore français.

Rémi Mathis

Remi Mathis
Rémi Mathis

Archiviste paléographe, Rémi Mathis est conservateur des estampes du XVIIe siècle à la Bibliothèque nationale de France, après avoir dirigé pendant plusieurs années une bibliothèque universitaire de sciences humaines. Impliqué dans la diffusion de la culture, il est administrateur de la Wikipédia francophone depuis 2007 et membre du conseil d'administration de Wikimédia France depuis 2009. Il a notamment négocié l'accord passé avec la BnF et il est l'auteur de plusieurs articles sur le patrimoine, les bibliothèques et les nouvelles technologies. Il tient également un blog sur le patrimoine écrit : À la Toison d'or (http://alatoisondor.wordpress.com)

Retour au programme

Roei Amit

Roei Amit
Roei Amit

Roei Amit est responsable des éditions Multimédia de l’Institut National de l’Audiovisuel ; docteur en sciences sociales de l’EHESS, il enseigne la production et l'édition pour les nouveaux médias à Ina Sup’.

Retour au programme

Samuel Bausson

Samuel Bausson
Samuel Bausson

Samuel est webmaster du Muséum de Toulouse depuis trois ans.

Dès 2007, il a initié le déploiement du Muséum sur les plateformes communautaires, anticipant une opportunité d'y engager des échanges riches avec les visiteurs en ligne, dont beaucoup ne sont pas des visiteurs « sur place », et y augmenter la visibilité du Muséum.

Après 3 ans d'essais, et d'erreurs parfois, il a quelques idées à partager sur les enjeux d'une migration de l'institution sur ces réseaux, sur les conditions opérationnelles pour écouter et négocier une « voix » audible dans la conversation globalisée, pour nourrir une communauté en ligne vivante et en affinité avec les thématiques du musée.

Retour au programme

Stéphane Pouyllau

Stephane Pouyllau
Stéphane Pouyllau

Ingénieur de recherche au Centre national de la recherche scientifique (CNRS), Stéphane Pouyllau s'est spécialisé dans les digital humanities (humanités numériques). Il a co-créé et développe le centre national pour la numérisation de sources visuelles, il travaille aussi pour le très grand équipement ADONIS du CNRS et de l'institut des sciences humaines et sociales.

Il est le co-créateur de MédiHAL, la première archive ouverte pour photographies et images scientifiques et le concepteur technologique de plusieurs sites web sur le patrimoine scientifique français. Il co-dirige le projet de plateforme de recherche ISIDORE du TGE ADONIS qui s'appuie fortement sur les méthodes du web de données et du linked data.

Il a reçu en 2009 le Cristal du CNRS.

Retour au programme

Thomas Aillagon

Thomas Aillagon
Thomas Aillagon

Thomas Aillagon est chef du département des programmes numériques au ministère de la culture et de la communication en France.

Retour au programme

Vincent Puig

Vincent Puig
Vincent Puig

Praticien des transferts de technologie et du montage de projets entre culture et recherche depuis 1993 (Directeur de la valorisation scientifique à l’Ircam, fondateur du Forum Ircam, Vice-président Europe de l’International Computer Music Community). Il a monté depuis, plus d’une vingtaine de projets nationaux et européens dont un projet de chaîne HIFI du futur avec Sony et Fraunhofer Institut et a participé aux travaux de normalisation MPEG7. En janvier 2002, il lance et dirige les Résonances, Rencontres Internationales des Technologies pour la Musique et le studio hypermédia de l’Ircam (Web Radio, Ecoutes signées, MusiqueLab). En avril 2006 il devient Directeur adjoint du Département du Développement Culturel du Centre Pompidou en charge de l’Institut de Recherche et d’Innovation qui travaille sur les technologies culturelles et cognitives (outils d’annotation, technologies collaboratives, IHM multimodales). En août 2008, il fonde avec Bernard Stiegler, l’IRI sous sa forme actuelle d’association de recherche soutenue par le Centre Pompidou, le CCCB, Microsoft, l’Université de Tokyo, le Goldsmiths College, l’ENSCI et l’Institut Telecom. Il est membre de l’Advisory Board de la conférence internationale DISH2009 (Digital Strategies for Heritage), de la National Gallery of Danemark et de Ruhr2010 Cultural Capital of Europe. Il participe au comité d’orientation du Louvre-Lens et de la Tech’galerie de la Cité des sciences. Il est président de la Communauté Culture, Presse & Média et membre de la Commission d’évaluation Services et Usages au sein du pôle de compétitivité Cap Digital.

Retour au programme

Xavier Crouan

Xavier Crouan
Xavier Crouan

Xavier Crouan est directeur de l'Information et de l'innovation numérique pour la Ville de Rennes et Rennes Métropole.

Tous les indicateurs le démontrent, l'Internet Mobile, c'est-à-dire l'accès à Internet via les téléphones mobiles, va connaître une croissance très importante. Certains estiment que 80% de la consommation de l’Internet se feront via les téléphones mobiles d'ici 2015. Cette nouvelle évolution technologique va engendrer des évolutions d'usage fondamentales.

Rennes a donc décidé d'anticiper ce mouvement et de libérer des données publiques afin de permettre la création de services innovants en rapport avec le territoire pour pouvoir répondre à la demande qui va exploser dans les mois à venir. Et pour accélérer le mouvement, Rennes lance un concours doté de 50 000 € d'appel à services innovants.

Cette libération de données publiques et la création de services innovants par les habitants eux-mêmes interrogent sur une future gouvernance où l'habitant, l'usager voire le citoyen devient lui-même producteur de service et de systèmes d'information. Cela représente-t-il une perte de pouvoir pour les collectivités, pour les institutions ou au contraire cela permet-il plus de transparence et d'accès plus facile pour tous aux services du territoire ?

Retour au programme

Outils personnels
Espaces de noms
Variantes
Actions
Rencontres Wikimédia 2010
Au sujet de Wikimédia France
Glam wikis
Autres liens
Boîte à outils